Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 02:30

 

 

 

Fichier:Europasaurus holgeri Scene 2.jpg
Les grands dinosaures sont dominants au Jurassique.

 

 

Le Jurassique est une période géologique qui s’étend de -199,6 ± 0,6 à 145,5 ± 4,0 Ma. Le Jurassique constitue la période intermédiaire du Mésozoïque et est souvent connu sous le nom d’âge des dinosaures. Son début est marqué par une extinction massive d’espèces, l’extinction du Trias-Jurassique. Cette période se subdivise en Lias, Dogger et Malm aussi connus sous le nom de Jurassique inférieur, Jurassique moyen et Jurassique supérieur.

Les couches stratigraphiques qui définissent le début et la fin du jurassique sont bien connues, mais les dates exactes sont incertaines de 5 à 10 millions d’années près. Le Jurassique a été nommé ainsi par Alexandre BrongniartJura . Cette période de l’ère Mésozoïque suit le Trias et précède le Crétacé. d’après les calcaires trouvés dans le

 

Paléogéographie



Sédiments et marnes du Jurassique dans le sud d’Israël

Pendant le Jurassique inférieur et moyen, le supercontinent Pangée se divise en Laurasia et Gondwana, le Laurasia se scinde à son tour en Amérique du Nord et Eurasie tandis que le Gondwana se scinde en Afrique, Amérique du Sud et Antarctique vers la fin du Jurassique supérieur et durant le Crétacé. L’océan Atlantique Nord date de cette période, sa partie sud n’apparaît qu’à partir du Crétacé[5]. L’océan Téthys se ferme et le bassin Néotéthys apparaît.

Les enregistrements géologiques en Europe de l'Ouest sont nombreux et riches, ils indiquent la présence de mers tropicales peu profondes, la plus grande partie du continent est submergé durant de longues périodes. En contraste les sites datant du Jurassique en Amérique du Nord sont parmi les plus pauvres du Mésozoïque sur ce continent avec très peu d’affleurement. Bien qu’une mer épicontinentale, la Sundance Sea ait laissé des dépôts marins en Amérique du Nord, la majorité des sédiments dans cette région sont d’origine continentale[6]. On trouve aussi des affleurements du Jurassique en Russie, Indes, Amérique du Sud, Japon, Australasie, et Royaume-Uni.

Le premier de plusieurs batholites massifs se produit le long de la côte Ouest de l’Amérique du Nord, l’orogenèse est très active le long de cette côte[7].

À l’instar du Trias, il ne semble pas y avoir eu de terre proche des pôles ; le climat était chaud : il n’existe aucun indice de période glaciaire pendant cette période.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jurassique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 





http://www2.ggl.ulaval.ca/personnel/bourque/s4/pangee.auj.html


Il aura fallu plus de 200 Ma pour rassembler tous les morceaux de la Pangée, soit de l'Ordovicien au Permien. Il en faudra 200 autres, soit de la fin du Trias à aujourd'hui, pour disperser les morceaux de la Pangée, une dispersion qui se poursuit toujours. Puisque ces événements sont les plus près de nous, en temps, nous avons des détails plus précis, surtout qu'en plus, cette fois, nous connaissons les planchers océaniques.

Au Trias et au début du Jurassique, les principaux mouvements se sont faits du côté de la Téthys, un océan à l'est de la Pangée.

 

 


La fragmentation de la Pangée a commencé fin-Trias/début-Jurassique, mais c'est vers la fin du Jurassique, il y a 160 Ma, que la fragmentation est devenue plus évidente et qu'elle a commencé à individualiser les masses continentales que nous connaissons aujourd'hui.

 


 

 


Deux ruptures orientées est-ouest sont bien visibles sur la carte. Au nord, il y a ouverture d'une mer linéaire qui sépare d'une part la masse continentale de l'Amérique du Nord et d'autre part, un bloc formé des masses continentales de l'Amérique du Sud et de l'Afrique (coupe ci-dessus). Au sud, l'ouverture se fait en ciseaux, le pivot se situant au niveau de l'actuel Gibraltar, créant un embryon de mer linéaire entre d'une part, le bloc Amérique du Sud et Afrique, et d'autre part, un bloc formé des masses continentales rassemblées de l'Antarctique, l'Inde et l'Australie.

Au début du Crétacé, il y a 120 Ma, l'ouverture de la mer linéaire au nord s'accentue. C'est l'embryon de l'océan Atlantique. La rupture du sud est consommée. Les deux blocs continentaux sont séparés; c'est l'embryon de l'Océan Indien. Il est à noter que le bloc Antarctique-Inde-Australie commence à se disloquer.

 


Il y eut un début de rupture entre l'Amérique du Sud et l'Afrique. Une dorsale ouvrit un océan entre le bloc de l'Afrique-Amérique du Sud et le bloc de l'Antarctique-Inde-Australie; une mer linéaire commence à se développer.

Un peu plus tard au Crétacé, soit il y a 80 Ma, la séparation entre l'Amérique du Sud et l'Afrique fut définitive; une longue mer linéaire, avec une dorsale médiane, divisait ces deux continents.

 


Le petit bloc continental qui deviendra l'Inde est détaché des autres masses continentales et est en pleine migration vers le nord. Cette migration va se faire entre deux longues failles transformantes. Au nord, la Téthys continuait à se refermer.

Au début du Tertiaire (Éocène), il y a 40 Ma, l'océan Atlantique était véritablement individualisé. L'Inde a rejoint une série de microcontinents qui commencent à s'agglomérer. La Téthys se refermait de plus en plus pour former progressivement le système alpin (au sens géologique du terme) en Afrique du Nord, et de l'Europe à l'Iran. C'est ici qu'est née la Méditerranée.

 


Au Miocène, il y a à peine 10 Ma, la configuration des continents et des océans ressemblent passablement à ce que nous avons aujourd'hui. L'Inde a embouti tous ces microcontinents et les a comprimés vers la Chine pour former l'Himalaya.

 

Finalement la poursuite de tous ces mouvements a conduit à la configuration actuelle des continents et des plaques lithosphériques.

 






http://gigadino.pagesperso-orange.fr/images_dossiers/carni2.jpg
http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://gigadino.pagesperso-orange.fr/images_dossiers/carni4.jpg&imgrefurl=http://gigadino.pagesperso-orange.fr/carnivores.html&usg=__wAMMD1bujYEb5vaGuHyyFZM-3e0=&h=340&w=500&sz=27&hl=fr&start=5&um=1&itbs=1&tbnid=KgyRvRsNqqYLGM:&tbnh=88&tbnw=130&prev=/images%3Fq%3Djurassique%26um%3D1%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26sa%3DX%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Ds%26tbs%3Disch:1









http://www.dinosaures-web.com/index.php?page=jura.php






http://www.musee-fossiles.com/images/entete.jpg
Pour comprendre l’histoire de la Terre, il faut être en mesure d’établir une chronologie des évènements qui s’y sont déroulés. Or, ces évènements ont été enregistrés par les couches géologiques, qui constituent les archives de notre planète.

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.musee-fossiles.com/uploads/images/M%C3%A9sozo%C3%AFque/oiseau-jurassique.jpg&imgrefurl=http://www.musee-fossiles.com/index.php%3Fpage%3Dles-temps-geologiques&usg=__I69wk7iMcem85Qen3fEuJWFsat8=&h=334&w=300&sz=25&hl=fr&start=16&um=1&itbs=1&tbnid=s6bESuOnNCuhYM:&tbnh=119&tbnw=107&prev=/images%3Fq%3Djurassique%26um%3D1%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26sa%3DX%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Ds%26tbs%3Disch:1


http://gigadino.pagesperso-orange.fr/banniere.JPG

http://gigadino.pagesperso-orange.fr/images_dossiers/carni3.JPG

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://gigadino.pagesperso-orange.fr/images_dossiers/carni4.jpg&imgrefurl=http://gigadino.pagesperso-orange.fr/carnivores.html&usg=__wAMMD1bujYEb5vaGuHyyFZM-3e0=&h=340&w=500&sz=27&hl=fr&start=5&um=1&itbs=1&tbnid=KgyRvRsNqqYLGM:&tbnh=88&tbnw=130&prev=/images%3Fq%3Djurassique%26um%3D1%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26sa%3DX%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Ds%26tbs%3Disch:1


extrait:

Les Theropodes

Parmi les Saurischiens, on retrouve des Dinosaures carnivores (Thèropodes), des omnivores (prosauropodes) et les grands Herbivores (Sauropodes) Les Premiers carnivores Thèropodes, comme l'éoraptor, étaient de petits bipèdes dotés d'une longue queue, d'un cou flexible, et d'une grosse tête avec de grands yeux et des dents acérées.Leurs mains étaient pourvues de griffes permettant de tenir les proies. De grands carnassiers comme Allosaurus et Tyranosaurus, ils avaient une grosse tête très lourde une mâchoire énorme, un cou court et de petits bras. D'autres Theropodes comme le Velociraptor ou le Deinonichus avaient une griffe extrêmement grande au niveau des pattes arrière.ce dernier groupe est étroitement apparenté aux oiseaux, apparus la fin du jurassique. On a même trouvé en 1996 des fossiles de Theropodes datant du Crétacé inférieur dans le nord de la Chine, sur certains on peu observer les traces d'un plumage primitif. ce duvet ne lui permettait pas de voler mais de conserver sa chaleur corporelle. c
ela tend à prouver que les dinosaures carnivores étaient à sang chaud tout comme les oiseaux actuels, grace à ces découvertes on comprend mieux la succession des transformations menant aux oiseaux actuels.



lire la suite
http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://gigadino.pagesperso-orange.fr/images_dossiers/carni4.jpg&imgrefurl=http://gigadino.pagesperso-orange.fr/carnivores.html&usg=__wAMMD1bujYEb5vaGuHyyFZM-3e0=&h=340&w=500&sz=27&hl=fr&start=5&um=1&itbs=1&tbnid=KgyRvRsNqqYLGM:&tbnh=88&tbnw=130&prev=/images%3Fq%3Djurassique%26um%3D1%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26sa%3DX%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Ds%26tbs%3Disch:1


http://www.lejurassique.com/header.jpg

Qui mieux que le Jura, pouvait parler du Jura...ssique?

c'est ici!
http://www.lejurassique.com/





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Archives