Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 03:05

 

 

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793




Article 27

Que tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l’instant mis à mort par les hommes libres.


Article 30

Les fonctions publiques sont essentiellement temporaires ; elles ne peuvent être considérées comme des distinctions ni comme des récompenses, mais comme des devoirs.

Article 31

Les délits des mandataires du peuple et de ses agents ne doivent jamais être impunis. Nul n’a le droit de se prétendre plus inviolable que les autres citoyens.

Article 35

Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

 

---oooOOO§§§OOOooo---

 

 

La politique du gouvernement nous rappelle les pires moments de l'histoire récente, et tout ça pour rameuter les voix de l'extrême droite... On croyait l'époque révolue, il n'en est rien. La bête immonde est de retour.

Sarko et sa bande, qui se montraient démocrates aux élections, ont jetés le masque.

Ils nous montrent leur vrais visage: celui de l'extrême droite, imbécile, raciste et xénophobe...

A jouer avec le feu, le gouvernement actuel va allumer la mèche du baril de poudre qu'est l'opinion publique, et il va se confronter à ceux qui en ont ras le bol de sa politique d'extrême droite. Une révolution est en marche, et on ne sait pas ou elle va s'arrêter.

A quand la construction de camp de la mort?

 

Suggestion au gouvernement: Nous avons, en Alsace, le seul camp Nazi d'extermination sur le territoire Français, il suffirait de le réhabiliter à peu de frais, économie oblige: il s'agit du :

 


Struthof

 

La chambre à gaz

Au KL-Natzweiler, les déportés n'étaient pas gazés de manière systématique, ni à la suite de sélections de masse.

La chambre à gaz fut créée en 1943, par le commandant du camp, Josef Kramer, à la demande des professeurs de médecine nazis de l'Université du Reich à Strasbourg afin de procéder à des expériences médicales. La chambre à gaz fut aménagée dans une petite pièce de 9 m2 à l'intérieur de l'ancienne salle des fêtes de l'auberge du Struthof, déjà réquisitionnée pour les troupes SS.

Du 14 au 21 août 1943, 86 déportés juifs provenant du camp d'Auschwitz y sont gazés ; leur corps devaient servir à établir une collection de squelettes pour le professeur August Hirt, directeur de l'Institut d'anatomie de l'Université du Reich de Strasbourg.

La chambre à gaz sera également utilisée pour l'étude sur les gaz de combat. Des déportés, principalement tziganes, y servent de cobayes .





visite virtuelle du camp de la mort






Sur le mémorial, sont gravés ces mots:

"Aux héros et martyrs de la déportation, la France reconnaissante"

Il y a des moments ou je me demande si la France n'est pas amnésique.


 





---oooOOO§§§OOOooo---


 

Et pour commencer :

 

 

Les blogs du Diplo


http://blog.mondediplo.net/local/cache-vignettes/L770xH117/2-2944c.jpg

Les Roms, et qui d’autre ?


jeudi 9 septembre 2010, par Cécile Canut, Cécile Kovacshazy et Thomas Lacoste

Cécile Canut (professeur de sociolinguistique), Cécile Kovacshazy (maître de conférences en littérature comparée) et Thomas Lacoste (cinéaste et éditeur) organisent, le samedi 11 septembre 2010, une grande journée d’action et de réflexion autour de la question des Roms en France et de la politique discriminatoire qu’ils subissent. Cette manifestation se déroulera à partir de 14h00 à la Maison de l’arbre à Montreuil (Seine-Saint-Denis) : tables rondes, débats et projection. Ils expliquent ci-dessous les raisons de leur initiative.

L’été politique a été particulièrement violent cette année, puisque le gouvernement a fait expulser des ressortissants de l’Union européenne vers la Roumanie et la Bulgarie en raison de leur origine ethnique. Ces expulsions sont menées au mépris du droit européen (principe de libre circulation).

M. Nicolas Sarkozy et son gouvernement stigmatisent encore plus cette petite minorité qui, au sein de la population de la France, voit ses droits bafoués depuis de nombreuses années. Beaucoup, malgré la période estivale, ont manifesté leur opposition à cette politique indigne.

Parce que nous refusons de nous taire face à la politique menée en France à l’égard des Roms, parce que nous condamnons les politiques migratoires xénophobes, et pour marquer notre opposition à ce racisme d’Etat, il nous semble nécessaire de nous exprimer collectivement sur un problème qui menace ce qu’il y a de plus fondamental du point de vue des droits humains.

Lire la suite en cliquant ici



La date de la réunion est passée, mais le font reste, celui de la révolte!








Et pour continuer: la mot du maire de Kaysersberg , en Alsace, un autre révolté par la politique de nos gouvernants:






https://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=f8c172548a&view=att&th=12b20297bc277cd4&attid=0.1&disp=inline&realattid=f_ge75x0vn0&zw

 
















Partager cet article

Repost 0

commentaires

Archives