Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 02:30





http://tbn0.google.com/images?q=tbn:xuYYP2ndxLJytM:http://maitre-eolas.fr/images/800px-Flag_of_France.svg.png http://www.dynamictic.info/wp-content/uploads/2007/12/anglais.gif 









http://www.jamati.com/online/wp-content/uploads/2009/08/Khaled+cheb.jpg




الشاب خالد






Cliquez sur le gramophone pour écouter:

- Abdel Kader
- Aicha

- c'est la nuit
- Didi
- etc...









http://tbn0.google.com/images?q=tbn:xuYYP2ndxLJytM:http://maitre-eolas.fr/images/800px-Flag_of_France.svg.png

Biographie

Ses parents habitaient le quartier Eckmühl à Oran, mais sont originaires d'une tribu des Brahma du village Sidi Brahim dans la Wilaya de Mostaganem. Il est plus connu du grand public sous le nom de scène Khaled. Sans oublier que Cheikh Fethi fut l'ami d'enfance du Cheb Khaled, il a été influencé par les chanteurs comme Ahmed Wahby et Blaoui M'Hamed El Houari le grand Cheikh de la Chanson Oranaise. Ses maîtres seront Abdelkader El Khaldi et Mostefa Ben Brahim qui fut la gloire de la poésie populaire algérienne. Khaled nommé « Cheb » au Festival d'Oran en 1985 dont il a gagné le premier prix, c'est grâce à lui que la musique raï a connu de nombreux changements par l'intégration d'instruments occidentaux tels que la guitare, la basse, le synthétiseur et le saxophone. Après un succès phénoménal il a émigré en France où il a pu imposer sa musique.en 86 il rencontre Djilali Ourak et MArc Céda , ces dernier font appel à Jess-Jemel Dif ex batteur fondateur du groupe "Carte de Séjour" et producteur de Cheb KADA , pour faire signer Khaled chez Universal .Ce Dernier invite le patron d'Universal au "Bataclan" lors d'un concert e 2 jours de suite , et Khaled obtient ainsi son contrat pour "DIDI".

En 1992, l'album Khaled (Album), produit à Los Angeles par Don Was, enregistre un succès phénoménal au Maghreb ainsi qu'en France, en outre cet album rentre dans la liste des 50 albums les plus vendus en France et réalise un succès remarquable au Brésil. Le titre Didi est le premier grand succès du raï. C'est ce titre qui popularisa à grande échelle cet album.

En 1994, Khaled reçoit un César de la meilleure musique écrite pour un film pour Un, deux, trois, soleil de Bertrand Blier.

En 1996, il enregistre l'album Sahra en collaboration avec Jean-Jacques Goldman, avec le tube Aïcha en particulier. Toujours en 1996, il chante en duo avec Mylène Farmer La Poupée qui fait non sur scène lors de certaines dates du Tour 96 de Mylène Farmer (ce duo sortira en single et un clip live sera diffusé). L'album Kenza (du prénom de sa fille) sort en 1999.

En 2004, il a participé au CD Agir Réagir en faveur des sinistrés du tremblement de terre qui a secoué la région d'Al Hoceima, au Maroc le 24 février.

En 2006, il chante en duo avec Cameron Cartio le tube de l'été Henna.

En 2006, il chante en duo à San Fransico avec Carlos Santana, titre de la chanson Love to the people.

En 2007, il chante en duo avec Melissa, le titre Benthi.

Khaled quitte la France pour vivre au Luxembourg pour fuir les accusations de violences conjugales et d'abandon de domicile conjugal et non pas pour le paradis fiscal du Luxembourg. La femme de Khaled s'est élevée contre les fausses accusations de violences conjugales[1]

En 2009, pour marquer l'arrivée de la soirée Raï’n’B Fever 2009, avec le groupe Magic System, il chante Même pas fatigué.

Le 7 avril 2009, il apporte son soutien au Président Bouteflika à l'occasion des élections présidentielles en Algérie.





Discographie 

  • Plusieurs albums sortis en Algérie dans les années 1970 et 1980
  • 1987 : Kutché (avec Safy Boutella)
  • 1991 : Le Meilleur de Cheb Khaled vol 1
  • 1992 : Le Meilleur de Cheb Khaled vol 2
  • 1992 : Khaled
  • 1993 : N'ssi, N'ssi
  • 1997 : Sahra
  • 1998 : Hafla
  • 1998 : 1, 2, 3 Soleils (avec Faudel et Rachid Taha)
  • 1999 : Kenza
  • 2004 : Ya Rayah
  • 2007 : Benthi (avec Melissa M)
  • 2007 : Ya Moul Kar
  • 2009 : Liberté
  • 2009 : Single : Meme Pas Fatigue (avec Magic System )
  • 2009 : Khaled: Rebel of Raï - The Early Years







http://www.dynamictic.info/wp-content/uploads/2007/12/anglais.gif


Khaled Hadj Brahim (Arabic: خالد حاج ابراهيم‎, born 29 February 1960), better known as Khaled, is a raï singer-songwriter and multi-instrumentalist born in Sidi-El-Houari in Oran Province of Algeria. He began recording in his early teens under the name Cheb Khaled (Arabic for "Young man Khaled") and has become the most internationally famous Algerian singer in the Arab World and across many continents. His popularity has earned him the unofficial title "King of Raï". His most famous songs are "Aicha" and "Didi".


Biography

Early years

At the age of fourteen Khaled formed his first band, Les Cinq Étoiles ("The Five Stars"), and began playing at wedding parties and local cabarets. He recorded his first solo single, "Trigue Lycée" ("Road to High School"), at the same age and soon became involved with the early 1980s changes in the Raï sound, incorporating western instruments and studio techniques.[citation needed]

Islamic fundamentalists' threats

Algerian Islamic fundamentalists were violently opposed to raï because of its sometimes irreverent tone and the fact that raï singers freely addressed issues considered taboo in Islam, like sex, drugs, and alcohol.

Singers like Khaled articulated socially progressive, more modern themes that many younger people identified with, a way of rebelling against the constraints of the older generations and more traditional Islam. As Khaled says himself, "in rai music, people can express themselves. We break taboos". This open embracing of taboo subjects in Islamic culture can be witnessed in the video of Khaled's hit song, "Didi", showing women provocatively dressed and dancing, both taboos in Islamic culture.

However, due the nature of these lyrics, fundamentalists were infuriated when the Algerian government, in the wake of a hugely popular 1985 raï festival in Oran, officially declared it to be one of the country's native music styles. In response, fundamentalists sent death threats to some raï artists. The danger forced Khaled to move to Paris in 1986 (see 1986 in music). In 1991 Khaled was managed by Marc Céda and Djilali Ourak. They asked Jess-Jemel Dif, a drummer with the already popular band led by Rachid Taha and called Carte de Séjour to find them a good record label to sign Khaled. Cheb Khaled was introduced to Universal Music with the song "Didi", which was an old Algerian song. Thus began the international success of Khaled. Sadly, in 1994 the fundamentalist threats materialized when another raï artist, Cheb Hasni, was murdered.



















































Partager cet article

Repost 0

commentaires

Archives